Les effets du café et de la caféine sur la santé

Source: http://votrespecialistesante.com/cafe-sante/

Les effets du café sur la santé émanent de la caféine qui est un principe actif.
Qui est également présent dans les sodas, le thé, quelques repas ou encore dans le chocolat.
Elle est susceptible de traverser la barrière hémato-encéphalique qui empêche le passage de certaines substances du sang au cerveau.
La caféine bloque donc l’adénosine, ce qui se manifeste par l’amplification de l’activité cérébrale et une désihnibition.
Aussi, l’adrénaline, la dopamine sont déchargés par la caféine, causant une accélération du rythme cardiaque et de la pression artérielle.
Elle a également des effets certains sur le dispositif uro-génital, en facilitant la motricité des spermatozoïdes.
Une consommation régulière de la caféine accroît le volume des urines, sans toutefois altérer le débit de celles-ci.
Au niveau du foie, la réduction de 40 % de risque de cirrhose est possible par une consommation quotidienne de café.
La consommation du café mettrait à l’abri du cancer du fois, et réduirait les risques de cancer de la bouche.
Ainsi que de l’œsophage, du pharynx, tout en calmant les céphalées chronique, les migraines et la régulation de la glycémie.
Il améliore la mémoire en diminuant les troubles de celui-ci en rapport avec l’âge.
 

La consommation du café et la réduction des risques liés au diabète de type 2

Source image : https://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/diabete/

Le café renferme des vertus antidiabétiques, et sa consommation journalière peut réduire fortement les dangers d’être diabétique.
Plusieurs études d’observation ont démontrées que le café joue un rôle dans la réduction du degré d’insuline.
Mais aussi de la glycémie, qi sont des éléments de risque important du diabète de type 2.
En effet, le café renferme du poly phénol qui est antioxydant et qui entre dans la prévention des maladies inflammatoire.
Aussi, des minéraux de chrome et de magnésium sont présents dans le café.
Et une dose acceptable dans l’organisme peut réduire les conséquences du diabète de type 2.
La consommation fréquente du café traditionnel ou décaféiné est liée à une réduction de 23 à 50 % de dangers de faire du diabète de type 2.
En effet, consommer quatre à six tasses de café journalière réduit considérablement les risques de faire un diabète de type 2.
Comparé à une personne qui consomme juste une tasse par jour.
La prévention de certaines maladies comme le diabète de type 2 est donc favorisé par une consommation régulière du café.
 

Réduction des risques de certains types de cancer avec la consommation de café

Source : image : https://www.femmeactuelle.fr/sante/news-sante/cafe-cancer

Boire du café régulièrement a une influence sur la diminution du risque de plusieurs types de cancers.
Ce côté protecteur peut se remarquer sur certains types de cancers comme celui de la bouche, du sein.
De la vessie, du cerveau, du colon, de l’œsophage, de la peau et de l’endomètre.
Mais cet effet parait plus accru pour ce qui est du cancer du foie.
En effet, 72 % d’individus qui prennent habituellement du café ont peu de chance de développer cette affection.
Une autre étude démontre également que la réduction considérable des risques de rechute est perceptible.
Chez les femmes ayant lutté contre un cancer du sein et qui suivent un traitement à base de tamoxifène.
Lorsqu’on observe le comportement alimentaire de mille quatre-vingt dix femmes souffrant de ce cancer, on a pu le constater.
Aussi, la consommation pondérée du café (2 à 4 tasses journalière) ou une consommation considérable (plus de 5 tasses journalière).
Etait liée à une diminution des risques de rechute de l’ordre de 50 %.
La consommation du café avant un diagnostic est également lié à des cancers invasifs de taille réduite.
 

Café, énergie et performances sportives

Source: http://www.claudeberaud.fr/cafe-sante/

Les amateurs de sport prennent du café noir en temps que stimulant naturel, avant des exercices d’endurance.
Ce qui améliore leur résistance et réduirait la sensation de l’effort et favoriserait la respiration.
Lorsque le café est consommé avant la pratique du sport, il peut donc augmenter la performance du sportif.
La caféine contenue dans le café stoppe les signaux transmis au cerveau lorsque la fatigue s’installe.
Et procure une sensation continue de performance, et vous donne le sentiment d’avoir d’avantage d’énergie à revendre.
La caféine favorise également le déblocage des graisses à l’interrieur des vaisseaux sanguin.
Et stimule l’utilisation des graisses par les muscles pour son fonctionnement, et freine la réduction du glycogène.
Néanmoins, les actions positifs de la caféine notamment sur la force physique n’ont pas encore été établies.
En temps que stimulant, le café ne devrait pas être considérée comme une source d’hydratation majeur.
Prendre donc une tasse de café avant un entrainement sportif est acceptable.
De façon générale, vous ne devez pas dépasser trois tasse de café journalière.
Car, une dose importante de café dans l’organisme peut présenter des risques pour le corps.
Aussi, ceux ayant des troubles d’estomac doivent faire attention à une consommation de café.
 

Le marc de café et ses différentes utilisations pour la santé et la beauté : cellulite, gommage, cheveux

Source : https://www.consoglobe.com/21-astuces-marc-de-cafe-fiches-pratique-

Le marc de café est un exfoliant naturel très efficace qui permet de dégager la peau des cellules mortes.
Il s’applique directement sur la peau, et peut être utilisé pendant le bain avec un savon de toilette.
Pendant son utilisation, s’attarder sur les endroits rugueux comme les pieds, les coudes, etc.
Ensuite, hydratez votre peau après l’avoir rincée et vous retrouverez la souplesse et la douceur de votre épiderme.
Le marc de café est également utilisé comme gommage pour le visage.
Il peut être un excellent gommage lorsqu’il est associé à de l’amande douce ou du miel.
En effet, le visage de part sa finesse et sa sensibilité, saura apprécier la délicatesse de ce traitement.
Pour son utilisation, vous devez appliquer le gommage sur le visage en faisant des massages doux.
Ensuite, laissez reposer deux minutes environs et rincer à de l’eau tiède.
Vous pouvez le faire deux fois par semaine, afin de donner d’avantage d’éclat à votre visage.
Pour les soins des cheveux, ajouter deux cuillères à soupe de marc de café à votre shampoing.
Appliquer le mélange comme d’habitude sur vos cheveux et prenez soin de bien secouer la mixture avant utilisation.
 

Le café est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Source : http://www.plusminceplusjeune.org/le-cafe-bon-ou-mauvais-pour-la-sante/

Plusieurs recommandations sur les effets néfastes du café sur la santé, ainsi que sur ses vertus médicinales ont été énoncées.
Mais est-ce que le café est il bénéfique ou non pour notre santé ?
Considéré comme la seconde boisson la plus consommée après l’eau, le café donne lieu à de nombreuses polémiques.
Mais sachez le, la réaction aux effets de la caféine se trouvant dans le café diffère d’une personne à l’autre.
En effet, certaines personnes peuvent réagir pendant des heures aux effets d’une seules tasse de café.
Alors que d’autres s’endormiront quelques minutes même après avoir consommé plusieurs tasses.
Cela dépend de la capacité de tout un chacun de pouvoir transformer (rapidement ou lentement) la caféine selon ses gènes.
Ceux qui transforment rapidement ont une meilleur accoutumance face à la caféine, et pourront tirer les avantages du café.
Par contre, ceux chez qui la transformation est plutôt douce, se trouveront sérieusement affectées par la caféine.
Et sont prédisposées à sentir les effets néfastes dans le corps.
Il est conseillé pour ces derniers, de ne pas prendre du café.
De même, pour ceux souffrant de dépression, de fatigue, de palpitations cardiaques, et bien d’autres, le café est à éviter.
 

Composant et principes actifs du café

Source image : http://thepe-de-la-cafeine-du-the-et-du-cafe.e-monsite.com/pages/origine

Dans le café se trouve plus de douze composants bioactifs, dont la majorité se forme lors de la torréfaction.
Parmi ces composants, la caféine, les composés phénoliques et des alcools diterpène sont en grande quantité.
Le taux de caféine dans le café dépend de la typologie des graines, du procédé de torréfaction.
Ainsi que du mode de cuisson de ce café.
La caféine est généralement connue pour son action stimulante, et une infime quantité peut accroître l’attention chez l’adulte bien portant.
Toutefois, des effets tels que : l’iritabilité, l’insomnie, la nervosité, des céphalées peuvent être constatés chez certaines personnes.
Dans la graine de café se trouve également des alcools diterpènes en quantité considérable notamment :  le cahweol et le cafestol.
Ses composant que l’on retrouve dans l’huile des graines de café, se libèrent une fois en contact avec de l’eau bouillante.
En fonction du mode de préparation, on retrouvera plus ou moins diterpène dans le café.
Le café bouilli par exemple aura 1,2 mg à 18 mg de kahweol et de cafestol, pour 100 ml.
Alors que le café expresso quant à lui, aura entre 0,2 mg à 4,5 mg.
Et enfin, le café filtre presque rien (0 mg à 0,1 mg).
 

Faut-il prendre le café régulièrement pour ses bienfaits ou limiter son utilisation pour ses effets indésirables

Source image : http://job-green.fr/caf-principe-actif-la-cafine-diminue-le-stress/

Les effets bénéfiques ou néfastes du café sur l’organisme dépendent généralement de la quantité consommée.
Selon une étude faite en 2015 par l’Agence européenne de sécurité des aliments.
La quantité de café à consommer par une personne adulte est de 400 mg de caféine journalière.
Pour les femmes enceintes, la limite recommandée est de 200 mg au quotidien, et 100 mg pour les adolescents.
Ce qui suppose que pas plus de quatre tasses de cafés ne doivent être consommées au quotidien par un adulte.
En effet, une consommation excessive de café journalière peut avoir des effets indésirables sur votre santé notamment :
De la déshydratation, des maux d’estomac, de l’iritabilité, l’accélération du rythme cardiaque, de l’anxiété, des frictions, etc.
Toutefois, les effets de la caféine sont liés à l’état de santé et de la consommation de chacun.
Mais également en fonction de notre héritage génétique qui induit une transformation différente du café par tout un chacun.
Gardez donc à l’esprit que cette boisson demeure un excitant et devrait être consommé avec modération.
Le café, sauf contre indication, lorsqu’il est consommé sans exagération, ne devrait pas être supprimé de notre quotidien.

Originally posted 2018-10-09 13:00:07.

8 choses importantes à savoir sur la café, la caféine et le marc de café
Évaluer cet article




Glucides : Aliments, régime, musculation, besoin journalier et apport nutritionnel

Vinaigre blanc : un produit miracle dans la salle de bain et pour la maison

Suivez nous également sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 choses importantes à savoir sur la café, la caféine et le marc de café
Évaluer cet article