► Entorse : causes, diagnostic et traitements

Cheville, genou, poignet, pouce… nombreuses sont les articulations du corps pouvant être exposées à une entorse.

En effet, c’est une fracture des ligaments qui survient au cours d’une tension articulaire.

 

Ses signes et symptômes sont assez connus, douleur, gonflement, ecchymoses, ainsi que la difficulté de bien se mouvoir.

Le point sur les différents traitements dédiés à une entorse

 

 

Analyse d’une entorse pour un traitement efficace

 

Tout traitement commence par un diagnostic.

Au cours de l’analyse, le spécialiste vérifie les zones enflées et les plus vulnérables.

L’intensité de la douleur ainsi que sa localisation (ligaments, muscles, tendons), lui permet d’évaluer la gravité de l’entorse et de prescrire un traitement adapté.

Il est possible d’utiliser  l’énergie par résonnance magnétique ou les rayons X, pour diagnostiquer la gravité ou l’intensité de la blessure.

 

Comment traiter une entorse ?

 

L’application de glace sur une entorse moins grave permet de réduire les douleurs et de minimiser l’inflammation ou l’enflure.

Le médecin prescrit généralement des analgésiques comme l’ibuprofène contre les douleurs.

 

En cas de récidive, ce dernier peut utiliser les attèles de genou, de cheville… pour immobiliser la partie affecté et soulager le traumatisme.

Toutefois, la chirurgie sera une parfaite alternative, si vous souffrez d’une déchirure ligamentaire ou musculaire.








Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *