► Le point sur la cigarette électronique, ses dangers et les maladies qu'elle engendre

La cigarette électronique : Comment ça marche?

source image : https://www.cdiscount.com/au-quotidien/articles-

Autrement appelé vaporisateur, la cigarette électronique est un dispositif de nature électrique ou électromécanique produisant une vapeur artificielle.
Comparée à la vapeur de la cigarette traditionnelle, la vapeur provenant du vaporisateur n’a pas le parfum du tabac brulé.
L’utilisateur de la cigarette électronique est destiné à inhaler la vapeur produite par le chauffage d’un liquide.
Il a donc un fonctionnement assez particulier :
Il existe une solution qui contient des concentrations différentes d’arômes, de glycérine végétale, de propylène glycol.
A l’intérieur de cette solution se trouve une mèche de coton e cette mèche est entourée par une résistance.
Cette dernière commence à chauffer lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton d’allumage.
Il est donc temps pour cet utilisateur d’inhaler le mélange d’air et de vapeur.
Il existe des cigarettes qui, grâce à une batterie à voltage variable donnent des réglages.
Ainsi, l’utilisateur peut choisir de diminuer le taux de nicotine en modifiant (diminuant) la puissance ainsi que la tension.

Comparaison entre une cigarette et une cigarette électronique

Source image  : http://192.168.8.1/html/home.html?randid=1542566387

De plus en plus, des débats se font sur les dangers et risques des différents types de cigarettes.
Entre cigarette électronique et cigarette traditionnelle, il existe des différences phares.
–   La cigarette électronique ou vaporisateur : elle devient de plus en plus convoitée. Elle comporte beaucoup moins de substances que dans la cigarette à combustion.
Le vaporisateur est essentiellement constitué d’eau, de glycol et de propylène.
D’autres même ne contiennent que de la nicotine.
L’on ne saurait dire avec assurance que la cigarette électronique soit sans effet néfaste pour la santé.
Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas s’en servir ;
Car elles pourraient y trouver des dangers non seulement pour elles mais aussi pour le bébé.
Pour les adeptes de cigarettes traditionnelles, il est généralement conseillé de s’abonner à celles électroniques car elles sont moins dangereuses.
–   Cigarette classique ou traditionnelle : fortement toxique, elle génère beaucoup de conséquence notamment les cancers, la tuberculose et bien plus encore.
La dangerosité de cette cigarette varie en fonction du type auquel l’on a affaire.
Les cigares, les tabacs à rouler, les bidies apportent chaque fois des dégâts sur la santé des consommateurs.
Il existe des produits nocifs qui ne sont pas mentionnés sur l’étiquette et donc, faire une comparaison entre elles est presque impossible.
Pour ce type de cigarette, il engendre un nombre important de produits toxiques c’est-à-dire environ 93 à savoir l’arsenic, le plomb, la nicotine, les insecticides…
Les effets qu’elle peut alors causer sont énormes. On peut citer entre autres les cancers, l’infertilité, les maladies cardiovasculaires, le vieillissement cellulaire accéléré, la dépendance au tabagisme, etc.

Les effets secondaires et maladies liées à l’usage de la cigarette électronique

Source image : https://ecodetox.ca/effets-secondaires/

De plus en plus, les Hommes se livrent à la consommation des cigarettes électroniques.
Ces dernières présentent pourtant des effets nocifs sur  la santé qui sont parfois ignorés.
Voici quelques-uns que vous devez savoir avant tout :
–   Effets au niveau des poumons : exposition à l’expectoration, à la toux ; perte du goût et de la saveur, problèmes liés à la respiration.
–   Effets au niveau de cœur : les risques de maladies cardiovasculaires ici sont amoindris  par rapport à la cigarette traditionnelle.
Néanmoins, on peut noter les infarctus, l’asthme, l’athérosclérose, etc.
Il vaut toujours mieux vapoter plutôt que de fumer les cigarettes classiques.
–   Résultats sur le cerveau : on remarque généralement chez ces vaporateurs les vertiges, les nausées, les céphalées.
Un liquide de nicotine en excès ou une forte vapeur peut être à l’origine de ces symptômes.
–   Conséquences chez les femmes enceints et allaitantes : l’absorption des vapeurs du liquide électronique chez ces femmes peut conduire à de nombreuses maladies. Parmi elles des troubles du développement et du comportement.
Les cellules embryonnaires étant plus sensibles que celles adultes, les enfants courent plus le risque d’être infectés.
–   Expositions au cancer : jusqu’ici, aucun patient n’a été détecté souffrant de cancer à cause du liquide électronique.
Les dangers et accidents de la cigarette électronique : Explosions, morts et substances nocives
Plusieurs personnes dans le  monde entier ont été blessées,sont mortes à cause de la consommation de cigarette.
Aux Etats-Unis par exemple, un homme âgé de 38 ans a  perdu sa vie par un incendie après que sa cigarette électronique ait explosé.
Les derniers mois, plusieurs français ont été blessés également.
Le président de la fédération interprofessionnelle de vape, Jean Moiroud déclare : «  ce ne sont pas les cigarettes électroniques qui tuent mais les batteries ».
Cet homme mort aux Etats-Unis à Petersburg aurait eu des brûlures sur 80% de son corps après autopsie.
Les batteries avec lesquelles sont faites les cigarettes sont quasiment les même que celles du téléphone ou de voitures.
Ces batteries constituent un danger lorsqu’elles sont surtout mal utilisées ou surchargées.
Pour plus de sécurité, il est conseillé d’acheter sa cigarette à un professionnel ; de recharger cette dernière avec le chargeur adéquat pour ne pas utiliser un autre qui aurait une tension trop supérieure à la normale.  Surtout, éviter de surcharger ces batteries.

Les dangers de la cigarette électronique pendant la grossesse

Source image : https://www.youtube.com/watch?v=gYddKenyhOY

 Comme beaucoup d’autres fumeurs, certaines femmes enceintes sont parfois tentées de tourner le dos à la cigarette traditionnelle pour s’abonner à celle électronique.
Est-ce vraiment une bonne idée ? N’y a-t-il aucun risque pour le bébé et pour la future maman ?
Quelques éléments de réponses sans avis dans la suite de cet article.
Certaines cigarettes électroniques sur le marché sont fabriquées de façon archaïque et sans contrôle sanitaire.
Les fabricants ont parfois tendance  à masquer la composition réelle d’e-liquide.
Il n’est donc pas judicieux de conseiller à une future maman de  s’abonner à la cigarette électronique.
On peut noter quelques conséquences concernant la maman :
–   Altération de la fertilité
–   Augmentation de la durée d’accouchement et de conception
–   Pour des femmes consommant du tabac, on remarque un risque de grossesse extra-utérine
–   Spontanéité des fausses-couches
–   La métrorragie entendue comme un saignement génital après une grossesse extra-utérine interrompue ou hors des règles
–   Grossesse  prématurée
–   Naissance d’un enfant avec une taille et un poids anormal
–   Cicatrisation anormale après césarienne
Concernant  le bébé, on note :
–   Risque de mort subite du nouveau-né
–   Faible écoulement du lait maternel
–   Difficulté à respirer (asthme)
–   Niveau socio-culturel réduit entre 7 et 16 ans
–   Troubles de comportement
–   Retard mental

Comment arrêter de fumer la cigarette électronique

La nicotine contenue dans l’e-cigarette est nocive pour la santé même si les effets dus au vapotage sont minimes.
Vous devez vous séparer de cette vapeur car elle est contraignante et coûteuse.
Des experts vous proposent des techniques simples pour vous en séparer rapidement.
Allez-y pas à pas en vous fixant des objectifs quotidiens qui diminueront votre envie de fumer.
Concrètement, réduisez de 0,1mg le taux de nicotine quotidien.
Vous pouvez aussi décider de diminuer par semaine 1mg de nicotine.
Fixez-vous aussi comme  objectif de ne pas fumer tous les matins, ou tous les soirs.
Faire du sport régulièrement pour vous détendre vous aidera aussi à vous séparer de la cigarette électronique.
Causer fréquemment avec vos proches est une solution à ne pas négliger.
Etudiez de tout près vos réussites et échecs afin de mieux apprendre à contrôler votre consommation.
 

La composition des liquides pour cigarette électronique

Source image : https://www.youtube.com/watch?v=gYddKenyhOY

 Bon nombreux de personnes s’interroge sur la composition du liquide de cigarette électronique.
Il faut noter qu’elle est fonction des gammes et des marques.
Cependant, il y a des éléments qu’on retrouve systématiquement dans tous types d’e-liquide.
–   Le propylène glycol : élément chimique utilisé dans les industries agroalimentaires, cosmétiques et pharmaceutique, il appartient à la famille des alcools.
Il représente environ 50 à 80% de la composition complète des vapoteurs.
Sa présence favorise l’obtention de la saveur.
–   La glycérine végétale : tout comme le PG, elle est utilisée en cosmétique, agro-industrie et pharmacie.
100% produit végétal, il a une consistance assez visqueuse et sans odeur.
Représentant 20 à 50% de la composition, la GV permet d’augmenter la disponibilité de la vapeur.
Il existe une autre classe de liquide constituée de 100% de la GV ; ceux-là possèdent une saveur minime et une vapeur assez abondante.
Ces deux ingrédients sont le plus utilisés lors de la fabrication des e-liquides.
Il n’est pas  exclu d’y retrouver d’autres éléments.
–   La nicotine : étant reconnue comme stimulante, elle marque la présence de pictogrammes de sécurité.
Vous pouvez choisir la quantité de nicotine qui vous va le mieux car il existe plusieurs dosages possibles.
·         0g/l : absence de nicotine
·         6g/L : faible quantité de nicotine (petit fumeur)
·         12g/l : teneur moyenne en nicotine (moyen fumeur)
·         16g/l : forte quantité de nicotine (bon fumeur)
·         19,6g/l : quantité exorbitante de nicotine (gros fumeur)
–   Les arômes : ils permettent à la vapeur d’avoir une saveur très prononcée.
–   L’alcool et l’eau : ils ont des propriétés fluidifiantes. Leur présence est presque vaine et ne représentent d’ailleurs que 1 à 2% de la composition des e-liquides.
 

Les effets secondaires de la nicotine sur la santé

La nicotine est un produit chimique naturel appartenant à la famille des alcaloïdes.
Leur présence est cruciale lors de la fabrication des e-liquides.
Pourtant, ils sont nocifs pour la santé notamment pour le  cerceau, le cœur, les poumons, etc.

  • Perte de sommeil
  • Grelottements
  • L’hypertension artérielle
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Dysfonctionnement du tube digestif
  • Transpiration excessive
  • Hyperglycémie
  • Accélération du rythme cardiaque
  • Augmentation du métabolisme
  • Fatigue musculaire
  • Retard mental chez les femmes conduisant généralement à la ménopause précoce.

Il s’agit donc d’une drogue pour toxicomanes puissante avec des mêmes principes que la cocaïne. Elle est d’ailleurs la seule substance toxique dans la cigarette.








Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

► Le point sur la cigarette électronique, ses dangers et les maladies qu'elle engendre

La cigarette électronique : Comment ça marche?

source image : https://www.cdiscount.com/au-quotidien/articles-

Autrement appelé vaporisateur, la cigarette électronique est un dispositif de nature électrique ou électromécanique produisant une vapeur artificielle.
Comparée à la vapeur de la cigarette traditionnelle, la vapeur provenant du vaporisateur n’a pas le parfum du tabac brulé.
L’utilisateur de la cigarette électronique est destiné à inhaler la vapeur produite par le chauffage d’un liquide.
Il a donc un fonctionnement assez particulier :
Il existe une solution qui contient des concentrations différentes d’arômes, de glycérine végétale, de propylène glycol.
A l’intérieur de cette solution se trouve une mèche de coton e cette mèche est entourée par une résistance.
Cette dernière commence à chauffer lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton d’allumage.
Il est donc temps pour cet utilisateur d’inhaler le mélange d’air et de vapeur.
Il existe des cigarettes qui, grâce à une batterie à voltage variable donnent des réglages.
Ainsi, l’utilisateur peut choisir de diminuer le taux de nicotine en modifiant (diminuant) la puissance ainsi que la tension.

Comparaison entre une cigarette et une cigarette électronique

Source image  : http://192.168.8.1/html/home.html?randid=1542566387

De plus en plus, des débats se font sur les dangers et risques des différents types de cigarettes.
Entre cigarette électronique et cigarette traditionnelle, il existe des différences phares.
–   La cigarette électronique ou vaporisateur : elle devient de plus en plus convoitée. Elle comporte beaucoup moins de substances que dans la cigarette à combustion.
Le vaporisateur est essentiellement constitué d’eau, de glycol et de propylène.
D’autres même ne contiennent que de la nicotine.
L’on ne saurait dire avec assurance que la cigarette électronique soit sans effet néfaste pour la santé.
Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas s’en servir ;
Car elles pourraient y trouver des dangers non seulement pour elles mais aussi pour le bébé.
Pour les adeptes de cigarettes traditionnelles, il est généralement conseillé de s’abonner à celles électroniques car elles sont moins dangereuses.
–   Cigarette classique ou traditionnelle : fortement toxique, elle génère beaucoup de conséquence notamment les cancers, la tuberculose et bien plus encore.
La dangerosité de cette cigarette varie en fonction du type auquel l’on a affaire.
Les cigares, les tabacs à rouler, les bidies apportent chaque fois des dégâts sur la santé des consommateurs.
Il existe des produits nocifs qui ne sont pas mentionnés sur l’étiquette et donc, faire une comparaison entre elles est presque impossible.
Pour ce type de cigarette, il engendre un nombre important de produits toxiques c’est-à-dire environ 93 à savoir l’arsenic, le plomb, la nicotine, les insecticides…
Les effets qu’elle peut alors causer sont énormes. On peut citer entre autres les cancers, l’infertilité, les maladies cardiovasculaires, le vieillissement cellulaire accéléré, la dépendance au tabagisme, etc.

Les effets secondaires et maladies liées à l’usage de la cigarette électronique

Source image : https://ecodetox.ca/effets-secondaires/

De plus en plus, les Hommes se livrent à la consommation des cigarettes électroniques.
Ces dernières présentent pourtant des effets nocifs sur  la santé qui sont parfois ignorés.
Voici quelques-uns que vous devez savoir avant tout :
–   Effets au niveau des poumons : exposition à l’expectoration, à la toux ; perte du goût et de la saveur, problèmes liés à la respiration.
–   Effets au niveau de cœur : les risques de maladies cardiovasculaires ici sont amoindris  par rapport à la cigarette traditionnelle.
Néanmoins, on peut noter les infarctus, l’asthme, l’athérosclérose, etc.
Il vaut toujours mieux vapoter plutôt que de fumer les cigarettes classiques.
–   Résultats sur le cerveau : on remarque généralement chez ces vaporateurs les vertiges, les nausées, les céphalées.
Un liquide de nicotine en excès ou une forte vapeur peut être à l’origine de ces symptômes.
–   Conséquences chez les femmes enceints et allaitantes : l’absorption des vapeurs du liquide électronique chez ces femmes peut conduire à de nombreuses maladies. Parmi elles des troubles du développement et du comportement.
Les cellules embryonnaires étant plus sensibles que celles adultes, les enfants courent plus le risque d’être infectés.
–   Expositions au cancer : jusqu’ici, aucun patient n’a été détecté souffrant de cancer à cause du liquide électronique.
Les dangers et accidents de la cigarette électronique : Explosions, morts et substances nocives
Plusieurs personnes dans le  monde entier ont été blessées,sont mortes à cause de la consommation de cigarette.
Aux Etats-Unis par exemple, un homme âgé de 38 ans a  perdu sa vie par un incendie après que sa cigarette électronique ait explosé.
Les derniers mois, plusieurs français ont été blessés également.
Le président de la fédération interprofessionnelle de vape, Jean Moiroud déclare : «  ce ne sont pas les cigarettes électroniques qui tuent mais les batteries ».
Cet homme mort aux Etats-Unis à Petersburg aurait eu des brûlures sur 80% de son corps après autopsie.
Les batteries avec lesquelles sont faites les cigarettes sont quasiment les même que celles du téléphone ou de voitures.
Ces batteries constituent un danger lorsqu’elles sont surtout mal utilisées ou surchargées.
Pour plus de sécurité, il est conseillé d’acheter sa cigarette à un professionnel ; de recharger cette dernière avec le chargeur adéquat pour ne pas utiliser un autre qui aurait une tension trop supérieure à la normale.  Surtout, éviter de surcharger ces batteries.

Les dangers de la cigarette électronique pendant la grossesse

Source image : https://www.youtube.com/watch?v=gYddKenyhOY

 Comme beaucoup d’autres fumeurs, certaines femmes enceintes sont parfois tentées de tourner le dos à la cigarette traditionnelle pour s’abonner à celle électronique.
Est-ce vraiment une bonne idée ? N’y a-t-il aucun risque pour le bébé et pour la future maman ?
Quelques éléments de réponses sans avis dans la suite de cet article.
Certaines cigarettes électroniques sur le marché sont fabriquées de façon archaïque et sans contrôle sanitaire.
Les fabricants ont parfois tendance  à masquer la composition réelle d’e-liquide.
Il n’est donc pas judicieux de conseiller à une future maman de  s’abonner à la cigarette électronique.
On peut noter quelques conséquences concernant la maman :
–   Altération de la fertilité
–   Augmentation de la durée d’accouchement et de conception
–   Pour des femmes consommant du tabac, on remarque un risque de grossesse extra-utérine
–   Spontanéité des fausses-couches
–   La métrorragie entendue comme un saignement génital après une grossesse extra-utérine interrompue ou hors des règles
–   Grossesse  prématurée
–   Naissance d’un enfant avec une taille et un poids anormal
–   Cicatrisation anormale après césarienne
Concernant  le bébé, on note :
–   Risque de mort subite du nouveau-né
–   Faible écoulement du lait maternel
–   Difficulté à respirer (asthme)
–   Niveau socio-culturel réduit entre 7 et 16 ans
–   Troubles de comportement
–   Retard mental

Comment arrêter de fumer la cigarette électronique

La nicotine contenue dans l’e-cigarette est nocive pour la santé même si les effets dus au vapotage sont minimes.
Vous devez vous séparer de cette vapeur car elle est contraignante et coûteuse.
Des experts vous proposent des techniques simples pour vous en séparer rapidement.
Allez-y pas à pas en vous fixant des objectifs quotidiens qui diminueront votre envie de fumer.
Concrètement, réduisez de 0,1mg le taux de nicotine quotidien.
Vous pouvez aussi décider de diminuer par semaine 1mg de nicotine.
Fixez-vous aussi comme  objectif de ne pas fumer tous les matins, ou tous les soirs.
Faire du sport régulièrement pour vous détendre vous aidera aussi à vous séparer de la cigarette électronique.
Causer fréquemment avec vos proches est une solution à ne pas négliger.
Etudiez de tout près vos réussites et échecs afin de mieux apprendre à contrôler votre consommation.
 

La composition des liquides pour cigarette électronique

Source image : https://www.youtube.com/watch?v=gYddKenyhOY

 Bon nombreux de personnes s’interroge sur la composition du liquide de cigarette électronique.
Il faut noter qu’elle est fonction des gammes et des marques.
Cependant, il y a des éléments qu’on retrouve systématiquement dans tous types d’e-liquide.
–   Le propylène glycol : élément chimique utilisé dans les industries agroalimentaires, cosmétiques et pharmaceutique, il appartient à la famille des alcools.
Il représente environ 50 à 80% de la composition complète des vapoteurs.
Sa présence favorise l’obtention de la saveur.
–   La glycérine végétale : tout comme le PG, elle est utilisée en cosmétique, agro-industrie et pharmacie.
100% produit végétal, il a une consistance assez visqueuse et sans odeur.
Représentant 20 à 50% de la composition, la GV permet d’augmenter la disponibilité de la vapeur.
Il existe une autre classe de liquide constituée de 100% de la GV ; ceux-là possèdent une saveur minime et une vapeur assez abondante.
Ces deux ingrédients sont le plus utilisés lors de la fabrication des e-liquides.
Il n’est pas  exclu d’y retrouver d’autres éléments.
–   La nicotine : étant reconnue comme stimulante, elle marque la présence de pictogrammes de sécurité.
Vous pouvez choisir la quantité de nicotine qui vous va le mieux car il existe plusieurs dosages possibles.
·         0g/l : absence de nicotine
·         6g/L : faible quantité de nicotine (petit fumeur)
·         12g/l : teneur moyenne en nicotine (moyen fumeur)
·         16g/l : forte quantité de nicotine (bon fumeur)
·         19,6g/l : quantité exorbitante de nicotine (gros fumeur)
–   Les arômes : ils permettent à la vapeur d’avoir une saveur très prononcée.
–   L’alcool et l’eau : ils ont des propriétés fluidifiantes. Leur présence est presque vaine et ne représentent d’ailleurs que 1 à 2% de la composition des e-liquides.
 

Les effets secondaires de la nicotine sur la santé

La nicotine est un produit chimique naturel appartenant à la famille des alcaloïdes.
Leur présence est cruciale lors de la fabrication des e-liquides.
Pourtant, ils sont nocifs pour la santé notamment pour le  cerceau, le cœur, les poumons, etc.

  • Perte de sommeil
  • Grelottements
  • L’hypertension artérielle
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Dysfonctionnement du tube digestif
  • Transpiration excessive
  • Hyperglycémie
  • Accélération du rythme cardiaque
  • Augmentation du métabolisme
  • Fatigue musculaire
  • Retard mental chez les femmes conduisant généralement à la ménopause précoce.

Il s’agit donc d’une drogue pour toxicomanes puissante avec des mêmes principes que la cocaïne. Elle est d’ailleurs la seule substance toxique dans la cigarette.








Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *